Info Culturelle - Espace Galilée® - R.P. Joseph Galilée & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03

Aller au contenu

Menu principal :

Info Culturelle

Documents


LA BIOELECTRONIQUE DE VINCENT (BEV)
Une plus-value culturelle

par le Dr Jeanne Rousseau

La Bio Electronique est une technique physico-chimique, inspirée des travaux de Fred VLES et de Charles LAVILLE, mise au point en 1950 par Louis Claude VINCENT (1906 – 1988), ingénieur ETP, ex-professeur à l’École d’Anthropologie de Paris.

C’est au Liban, en 1952, lors d’une épidémie, que son emploi en milieu hospitalier permit de situer son champ d’action dans le domaine de la santé. La technique consiste à mesurer, à température donnée et sur des solutions aqueuses :

  • Le pH, potentiel ionique qui renseigne sur l’état d’acidité ou d’alcalinité du milieu étudié.

  • Le rH2, potentiel électronique qui indique, pour un pH donné, l’état d’oxydation ou de réduction de la solution.

  • La résistivité électrique, inverse de la pression osmotique imputable aux ions, la résistivité étant d’autant plus élevée que la concentration en électrolyte est moindre, ce facteur est l’inverse de la conductivité couramment utilisée.


Les applications de la technique sont multiples. Nous en donnons ci-dessous un aperçu sommaire :

  • Bio Electronique et Santé

  • Bio Electronique et dynamique de l’eau

  • Bio Electronique et Agriculture : qualité des sols et des aliments.

  • La Bio Electronique : technique d’avenir.



Bio Electronique et Santé


La Bio Electronique est une approche quantitative des milieux vivants. Elle permet de situer sur un graphique des zones précises, correspondant soit à l’état de santé, soit à divers états pathologiques. C’est une technique de terrain concrétisant toujours sur un graphique des zones spécifiques, microbiennes et virales. Les mesures sont possibles sur l’urine, le sang, la salive. Le sens des déviations, par rapport aux zones graphiques normales, permet un diagnostic consistant soit à atténuer, soit à prévoir un redressement des anomalies du terrain biologique, par une thérapeutique adéquate, diététique ou médicamenteuse.

La technique n’exclut ni l’examen clinique, ni toutes les analyses complémentaires qui pourraient s’avérer utiles. Les conditions pratiques, concernant les examens, résultent des instructions données par le médecin biologiste.

Bio Electronique et dynamique de l’eau

L’application de la Bio Electronique à l’étude systématique de l’eau met en évidence un aspect dynamique de l’élément liquide qui n’est pas pris en compte par l’analyse classique : l’eau est jugée à l’état statique, sur des critères chimiques qui ne traduisent pas ses facultés d’adaptation aux variations du milieu vivant. L’eau possède en réalité une individualité biologique liée à trois facteurs distincts :
La nature du milieu dans lequel elle circulefacteur chimique.

La vitesse d’écoulement dans le milieu en questionfacteur cinétique.

La températurefacteur thermique.

Les trois facteurs conditionnent une structure de l’eau, laquelle confère à l’élément liquide une faculté de résonance donc d’adaptation aux variations énergétiques du milieu extérieur, variations d’origine cosmique, de nature électromagnétique. C’est encore cette faculté de résonance et d’adaptation qui assure à l’eau son rôle d’élément vital du fait qu’elle se répercute sur les milieux vivants. Elle conditionne la morphologie et l’équilibre physiologique.

L’eau dans l’organisme existe sous deux formes différentes :

L’eau liée, intégrée aux structures moléculaires

L’eau libre ou circulante (sang, lymphe) assure à la fois l’apport nutritif aux structures vitales et l’élimination des inévitables déchets (urine, sueur).

Eau libre et eau liée différent par leur potentiel respectif, tout comme différent dans la nature les eaux vives et les eaux stagnantes, cela constituant une bi polarité de la matière et assurant un équilibre morphopsychologique oscillant qui conditionne lui-même l’état de santé.

Toute altération des facultés de résonance de l’eau affecte soit la fréquence, soit l’amplitude des oscillations et, par voie de conséquence, modifie les normes de l’équilibre, altérant ainsi l’état de santé.

Bio Electronique et Agriculture : qualité des sols et des aliments

L’étude Bio Electronique des sols et des produits qui en sont issus confirme l’aspect dynamique de toute forme de vie, réplique de la dynamique de l’eau.Tout élément se révèle tributaire des possibilités de résonance et par conséquent d’adaptation, tant aux variations saisonnières qu’aux variations cosmiques, d’origine lunaire.

Elle permet de mettre en évidence les caractères comparatifs de produits agricoles issus de sols de même nature. Suivant le mode de culture utilisé, elle précise le sens des déviations des potentiels préludant aux attaques parasitaires. Elle excelle à définir les mécanismes de germination, de fermentation et de maturation, ceci étant chiffré par l’évolution subie par les potentiels au cours des phases successives d’un même phénomène.

Les états d’oxydation et de survoltage, liés au procédé de culture chimique, se répercutent au niveau de la morphologie cellulaire, mettant en évidence le gigantisme, l’anarchie et parfois la totale destruction des structures. Suroxydation et survoltage sont également à l’origine de proliférations parasitaires les plus diverses.

Les techniques chimiques de l’agriculture créent une illusion mais s’avèrent un facteur inéluctable d’épuisement, donc de stérilisation progressive des sols par destruction de la couche d’humus. La consommation des produits qui en sont issus, comporte de lourdes conséquences sur la santé, tant pour l’animal que pour l’homme.

La Bio Electronique : technique d’avenir

L’utilisation de la Bio Electronique dans les différents domaines ci-dessus évoqués conduit à une conception nouvelle des données scientifiques actuellement en vigueur. La mise en évidence d’une dynamique d’ensemble de toute forme de vie sur terre, implique un lien direct avec l’environnement cosmique de notre globe et les théories officiellement admises, tant pour la physique du globe que pour l’astronomie, s’avèrent totalement inaptes à fournir la moindre explication plausible aux phénomènes de résonance. Le respect, donc le maintien de ces théories, équivaut à une négation pure et simple de la réalité.

C’est bien à une remise en cause qu’il faut procéder : remise en cause des données relatives aux systèmes ionosphériques et aux cycles luni-solairesremise en cause des propriétés fondamentales de l’eau et de ses critères de potabilitéremise en cause des normes de qualité des produits végétaux et animauxremise en cause enfin des conceptions de base d’une médecine qui s’applique à pallier les effets en voulant ignorer les causes, ce qui la conduit à gérer l’état de maladie, sans pour autant assurer la santé.

Tout ceci constitue une atteinte au prestige de scientifiques hautement spécialisés qui, à force de ne vouloir connaître qu’un seul aspect des choses, ont perdu l’ensemble des réalités. Une atteinte aussi à d’énormes intérêts financiers, d’où une obstruction systématique en tous domaines. Face à cette Forteresse, bien pire que la Bastille, s’est néanmoins créée, à la suite du décès du Professeur Vincent, une association Loi 1901 « Association pour la Recherche et les Applications en Biophysique et Biologie Électronique » dont l’objectif est d’actualiser, de promouvoir, d’enseigner une technique qui mérite plus et mieux que le sort qui jusqu’à présent lui fut réservé.(extrait de la Bio Electronique de Vincent)

Jeanne ROUSSEAU, Dr en Pharmacie.

Proche collaboratrice du Professeur Vincent, le Docteur Jeanne Rousseau a participé au développement de la bio électronique dès les années 50. On lui doit les premières mesures systématiques (1957/1962) des effets inductifs du cosmos, sur les perturbations provoquées à la surface de la terre (La bio électronique et les mystères de la vie par P. Bressy).

Le Docteur Jeanne Rousseau est Présidente de l’Association Française de bio électronique.Roger Castell est bio éléctronicien, nutritionniste et écrivain, (la Bio électronique Vincent Editions Dangles).

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu